Un petit tour dans Les Pouilles 2 / Bari, Polignano a Mare, Ostuni

Publié le 17 Février 2021

Un petit tour dans Les Pouilles 2 / Bari, Polignano a Mare, Ostuni

J'avais prévu un programme de deux lieux, parfois trois par jour sans faire trop de kilomètres. C'était sans compter mon ado "Mais maman ça sert à quoi de prendre un hôtel avec piscine et plage si on y est jamais ?" Un point pour ma fille. J'ai donc ralenti la cadence et nous avons fait ce qu'on a pu comme on a pu ! Lâcher prise ce n'est pas toujours évident...

Direction Bari pour récupérer la voiture de location, on a trouvé un bus qui a pitié de nous sur la route et nous a embarquées. Les horaires annoncés étaient tous faux...

Nous avons marché un peu dans la ville, j'avais prévu qu'on ferait une vraie visite le jour où on rendrait la voiture. J'avais tort ! J'ai donc loupé mon rendez-vous avec Bari, le premier parmi d'autres !

J'ai aimé marché dans la ville et regarder autour de moi. J'ai aimé le peu qu'on a vu.

Une fois sorties de l'agence de location, direction Polignano a Mare qui est à 35km de Bari. Bien installée au volant, j'étais prête pour l'aventure ! C'était la première fois que je conduisais une Citroën C1 et après avoir tout essayé, c'est dépitée que j'ai dû retourner à l'agence pour demander comment démarrer. Quand j'y repense, on a plein d'anecdotes rigolotes de cette semaine de vacances...

Petit arrêt sur la côte avant d'arriver à Polignano où nous avons commencé par le déjeuner.

Quelques touristes mais rien à voir avec la foule habituelle. La ville est jolie, perchée sur des falaises calcaires et bien connue pour sa crique prise d'assaut dès le matin.

On a dit au revoir à Polignano a Mare mais j'allais revoir la ville plus vite que prévu et ce dès le lendemain matin, ma fille ayant oublié son sac à main avec ses lunettes de vue toutes neuves dedans !

Je voulais continuer la côte jusqu'à Monopoli qui se trouve à moins de 10km de Polignano a Mare puis finir par Ostuni. Il a fallu négocier et argumenter, on a zappé Monopoli !

 

Ostuni qu'on surnomme La ville blanche est à 45km de Polignano. L'arrivée est saisissante, Ostuni se découpe en hauteur, la ville est située sur les trois collines de la vallée d'Itria.

Les maisons du centre historique sont recouvertes de chaux blanche. On marche dans un dédale de jolies petites rues qui montent et qui descendent. Malgré l'étroitesse des certaines, la couleur blanche rend la ville toujours lumineuse. Avec le bleu éclatant du ciel ce jour-là, les contrastes étaient magnifiques.

Nous sommes montées jusqu'à la Basilique Minore de Santa Maria Assunta (XIVe siècle) qui se trouve sur la colline la plus haute de la ville. C'est là que nous avons vu un peu de touristes, avant nous avons eu l'impression de marcher dans une ville déserte, la plupart des hôtels, gites, bars, restaurants et musées étant fermés.

La vue sur la vallée et la mer au loin

Quand on croise une vieille Fiat 500 dans une rue étroite, on se dit "pas de doute, nous sommes bien en Italie !"

J'ai adoré cette ville mais je n'ose imaginer le monde en été sans la pandémie. On peut y rester une ou deux nuits pour visiter la région et continuer à se perdre dans ces ruelles qui transportent dans un autre monde. Un vrai coup de coeur pour Ostuni la blanche !

 

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Voyage - voyages, #La vie en pandémie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Girls n Nantes 19/02/2021 09:44

whaou c est beau
je suis comme toi je cours partout et je vais peu à la plage :)

Carole Nipette 21/02/2021 20:41

pourtant j'adore la plage mais il faut qu'il y ait rien d'autre dans les parages pour que j'en profite ! en plus je peux rester des heures à rêvasser dans la mer !

Julesetmoa 18/02/2021 18:58

J'adore vraiment l'Italie ! Tes photos donnent vraiment envie.

Carole Nipette 21/02/2021 20:39

moi aussi j'adore l'Italie et je me dis que je vais y aller souvent vu que ça reste abordable pour mon budget et j'ai tellement de villes à y découvrir !

Mademoiselle Farfalle 18/02/2021 14:42

Ha la la, ça me donne envie de voyager! Polignano a Mare a l'air dingue!

Carole Nipette 21/02/2021 20:38

je n'ai pas testé la crique, il faut y aller à 7h du matin je pense pour être un peu tranquille !

Ka 18/02/2021 12:43

Dépaysant ce petit tour dans l'Italie du sud. Et quand on est incognito on baisse la garde et ça fait du bien. Vive les vacances... (au soleil?)

Carole Nipette 21/02/2021 20:37

au soleil de fait vu la météo mais pas si loin :) et c'est déjà fini !