Nous sommes toutes la mère parfaite de quelqu'un

Publié le 7 Décembre 2012

comment_ne_pas_etre_unemere_parfaite.jpg

 

La mère parfaite, perfect mum pour faire plus chic, ce mythe entretenu savamment par quelques livres, quelques blogs ou quelques mères qui se sentent investies d'une mission supérieure...

J'avais envie d'en parler depuis longtemps mais les billets d'Ezabel et Oum m'ont inspiré l'angle sous lequel je vais aborder ce sujet.

Parce que nous sommes toutes la mère parfaite de quelqu'un, nous sommes toutes une mère parfaite à un moment donné, à un endroit donné ! Il n'existe pas un modèle de mère parfaite mais des millions.

 

Pour moi la mère parfaite c'est celle qui gère un planning d'activités pour ses enfants tel un ministre, celle qui prévoit les vacances des mois avant, celle qui met un point d'honneur à cuisiner tous les plats et qui regarde chevronnée toutes les compositions de ce qu'avalent ses enfants, celle qui va faire son "DIY" Calendrier de l'Avent, c'est celle qui ne perd jamais son sang-froid, celle qui sympathise avec toutes les autres mamans de l'école, celle qui fait des goûters d'anniversaire à la mode "sweet table", celle qui se vante à tout va de la réussite scolaire de ses enfants ou de leurs incroyables dons, celle dont les enfants mangent de tout et c'est grâce à elle, celle dont le salon est impeccable, celle dont la maison est impeccable et la chambre des enfants toujours rangée, celle dont la déco de la chambre des enfants sort tout droit d'un magazine branché, celle qui improvise un atelier cuisine...

 

Comme on peut le constater dans mes exemples il y a la mère parfaite qu'on peut envier ou admirer et celle tellement caricaturale qu'on la déteste d'emblée. Et de toute façon ce terme de mère parfaite est trop péjoratif, trop cliché, trop flippant.

 

Vasarely

Expo Vasarely au Musée en Herbe

 

Pour certaines, je suis la mère parfaite parce que je fais beaucoup d'activités culturelles avec Nina. Mais chez moi c'est le bordel, je donne des bonbons à ma fille, elle ne mange pas beaucoup de légumes, parfois je crie (et je m'en veux), on regarde des conneries à la télé...

Je suis donc une mère parfaite aux yeux de certains, je suis loin d'être une mère parfaite à mes yeux, je ne pense pas non plus être une mère parfaite aux yeux de ma fille et je suis une mère plus qu'imparfaite aux yeux d'autres personnes.

 

Parce qu'une vraie mère parfaite ça n'existe pas ! Parce que la perfection, à mon sens, ne peut exister dès le moment où il y a de l'humain et où les émotions et le vécu entrent en ligne de compte. On peut réussir un gâteau parfait, faire un lit à la perfection, arranger une table parfaite ou choisir la tenue idéale mais sûrement pas faire un enfant parfait et être une mère parfaite. Surtout que, tout parent que nous sommes, nous n'avons pas toutes les données en main, nous ne pouvons maîtriser les autres, la société, le monde en général.

Exemple concret, hier soir la mère parfaite que j'aurais peut-être voulu être, est partie à temps du bureau pour rentrer à la maison tôt, passer du temps avec son enfant, préparer un bon repas et profiter de la soirée. C'était sans compter un accident grave de voyageur sur la ligne du métro...

 

gateauxanniv2

Si, ils étaient parfaits mes gâteaux, tout le monde l'a dit !

 

D'ailleurs une mère trop parfaite j'aurais tendance à m'en méfier. Soit elle est nulle avec son homme, soit elle est terriblement insignifiante dès qu'elle sort de ce rôle, soit elle n'assure pas au boulot si elle en a un, soit elle va exploser un jour et personne n'y comprendra rien, soit elle est bourrée de tics et de tocs. Une mère trop parfaite c'est suspect ou alors c'est un robot ! J'ai conscience de porter un jugement en écrivant cela mais puisque je viens de dire que la mère parfaite n'existait pas...

 

Depuis toujours, je revendique que je suis juste une mère, la mère que je veux être, ni trop parfaite, ni trop nulle. Et je pense que c'est pour la majorité la même chose. On fait avec nos émotions, nos envies, on s'adapte aussi à l'enfant qu'on a en face de nous et parfois, peut être on se dit avec un grand sourire "J'ai été parfaite sur ce coup là !"

Peut être aussi qu'un jour notre enfant nous le dira ce "maman tu es parfaite" et on appréciera ce moment rare à sa juste valeur. Parce qu'être parfaite en permanence c'est une plaie pour les autres. Pour un enfant, n'avoir jamais droit à l'erreur pour cause de mère parfaite c'est juste l'enfer. 

 

Alors vivent les mamans parfaites imparfaites ! Voilà ce que je suis, une mère parfaite imparfaite avec ses moments de grâce et ses moments pourris, une mère qui assure grave et une mère qui se plante lamentablement.

 

Alors les mamans, on arrête avec ce mythe de la mère parfaite qui n'existe pas, on n'envie personne qui se fait taxer de cet adjectif parce que oui nous sommes toutes la mère parfaite de quelqu'un !

Rédigé par Carole Nipette

Publié dans #Les réflexions existentielles d'une maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cecile 11/12/2012 18:39


Magnifique billet :) 


et via nos blogs, sommes nous les mères que nous sommes réellement?

Carole Nipette 12/12/2012 13:00



Merci ! tout dépend de qui je pense... parfois on magnifie les faits mais si je prends mon cas, ce n'est pas un hasard que je fasse peu de billets arts manuels ;)



Mélanie H 11/12/2012 12:49


je voudrais être plus patiente, plus enthousiaste, crier moins, mais malheureusement ce ne sont pas des qualités qui se travaillent...enfin un peu, mais grosso modo, j´aurais beau faire tout
plein d´effort, je crierai toujours trop et trop facillement à mon gout.  mais c´est comme ca, je n´ai pas l´impression que cela traumatise mes enfants, alors j´avoue que si parfois j´y
pense, ca ne me donne pas l´impression d´être une mauvaise mère.


la plus part du temps, je suis plutot satisfaite de la mére que je suis, mais ca ne se dit pas, hein?la mode est plutot de clamer qu´o est des mères indignes, je sais ce que tu penses de cet
adjectif utilisé à tord et à travers et je suis d´accord avec toi.


aller, clamons que nous sommes des méres parfaites!

Carole Nipette 12/12/2012 13:01



Si ça se dit qu'on pense être satisfaite, il faut bien se balancer des fleurs sinon qui le fera ?



Valoutyne 09/12/2012 23:37


Je me retrouve pas mal dans ta façon d'être mère parfaites imparfaite.

working mum 09/12/2012 10:53


hihi moi aussi j'aurais bien écris dessus mais je crois que tout est dit :-)

Solène 07/12/2012 23:46


J'aime ce que tu écris, et ce que Sandra rajoute sur l'influence de notre histoire personnelle... je suis loin d'être parfaite, je le sais mais je garde un idéal impossible, et donc...
culpabilisant (un peu comme la silhouette à atteindre...). Au fond, le but c'est d'être une mère suffisament bonne (qui disait ça ? Winnicot ou Cyrulnik? il faudra que je vérifie) et ça se lit
uniquement dans les yeux des enfants... et pas dans ceux de la mère d'à côté ;-)

Carole Nipette 08/12/2012 16:29



Merci... oui je suis d'accord pour l'histoire personnelle mais ce n'était pas le sujet du billet... je suis restée vraiment sur cette notion de "mère parfaite" qui pour moi n'a rien à voir avec
bonne ou mauvaise mère...



sysyinthecity 07/12/2012 20:59


bon vu la liste, j'ai la confirmation je ne suis pas parfaite ! mais juste une maman et super heureuse de l'être, et j'essaie de faire de mon mieux !


j'aime beaucoup cet article !

Carole Nipette 08/12/2012 16:29



la liste n'est pas du tout exhaustive... merci !



les fruités 07/12/2012 19:36


tu as bien raison....et en plus une mere parfaite (ou des parents parfaits) c'est terriblement dangereux pour l'enfant qui avec toutes ses imperfections se sentira nul et cherchera en vain a
imiter ses parents...quelle pression pour l'enfant !!!


bises d'une mere imparfaite à une autre

Carole Nipette 08/12/2012 16:30



voilà, c'est un enfer pour les autres !



LMO 07/12/2012 18:53


Moi je pense qu'on peut être bons partout... Bonne mère, bonne épouse, bonne professionnelle, bonne femme. Mais ça n'est donné qu'à une minuscule minorité, sans doute...


 


Pour moi je suis exactement l'inverse, une femme/mère/épouse/pro désastreuse... Ca me complexe parce que j'aimerais tout mener d'une main de maître. Ca m'ennuie aussi pare que j'ai le sentiment
que tout est de ma faute. Ma fille ramène des notes plus que moyennes depuis 2 semaines, je panique, je m'en veux, j'ai peur pour son avenir et me dis que j'ai foiré mon rôle de mère. Mon autre
fille est malade et je me dis que ça y est, je suis une mère atroce qui préfère la laisser à la crèche là où elle attrape plein de maladies qui la fatiguent...


Tout est pretexte à culpabiliser quand on est un peu névrosée! ;-)

Carole Nipette 08/12/2012 16:35



Oui bon partout mais pas parfait :) et sur cette notion de perfection que j'ai voulu insister !


je te rassure même sans névroses on culpabilise autant ! et non tout n'est pas ta faute... comme je l'ai dit, nous ne sommes pas maîtres du reste : la société, les autres et même pas maîtres des
sentiments de nos enfants et pas garants des bonnes notes à l'école (même si on le voudrait très fort...) On donne un bon contexte de travail à son enfant si on le peux mais après tout ce qui se
passe dans leur tête, à l'école tout ça, on ne peut le contrôler... Ne panique pas, c'est sûrement passager sinon essaie de faire parler ta fille pour voir s'il y a eu un quelconque changement
qu'elle a mal pris, à la maison ou à l'école et prend rendez vous à l'école si tu es vraiment inquiète...



Lisbei 07/12/2012 13:38


Et tu l'as lu, ce livre ? Moi je l'ai, et j'ai adoré, j'ai beaucoup ri en le lisant ...


Et je suis heureuse de ne pas être une mère parfaite, parce que ce sont nos défauts qui mettent si bien en valeur nos qualités ...


Bisous !

Carole Nipette 08/12/2012 16:36



Non même pas, juste feuilleté ! figure toi que personne ne me l'a offert à moi, les ingrates de copines



Lily 07/12/2012 13:03


Tu m'etonnes j'ai deja du mal a etre mere certains jours alors en plus etre parfaite non merçi !!!! Et puis j'aime pas la perfection :) Bisous

Carole Nipette 08/12/2012 16:36



bien dit !



Sandra 07/12/2012 12:42


Je ne suis pas une mère parfaite, du moins je ne me considère pas comme parfaite. Je pense tout simplement que je suis une bonne maman. Sur certains côtés, je peux paraître parfaite aux yeux de
certains (j'ai fait un calendrier de l'avent, je fais des buffets pour son anniv je fais plein de choses avec mon fils....) mais je m'éclate en faisant ça. En parallèle, je fais aussi plein
d'erreurs et pas mal de choses qu'il ne faudrait pas. Je pense aussi qu'on est la maman que notre passé et notre histoire personnelle nous pousse à être et agir de telle ou telle manière avec
notre enfant. Pour moi le plus important, ce n'est pas de "paraître" cette mère parfaite aux yeux des autres (mais avoues tu l'aimes mon calendrier hein!! #rires), c'est d'essayer d'être à ses
yeux à lui et à ceux de son père une maman qui l'aime et qui sera toujours là. Ma définition de la mère parfaite....je ne le sais même pas si ce n'est d'aimer et de protéger ses enfants. Par
contre, je peux dire et penser à un moment que là, à cet instant T, cette maman a été parfaite.

Carole Nipette 08/12/2012 16:38



C'est ce que je dis, on est toujours parfaite sur certains points aux yeux de quelqu'un d'autre ! mais ça ce n'est pas négatif hein ! ta dernière phrase c'est ça que j'ai voulu dire et donc ce
mythe n'est qu'un mythe et on peut tous être parfait de temps en temps !



Madame Ordinaire 07/12/2012 11:50


J'ai toujours été perfectionniste, que ce soit dans mon travail, mes devoirs à l'école, ma façon de ranger ma chambre ou quoi que ce soit que je pouvais être amenée à faire. Depuis que je suis
Maman, je suis complètement dépassée! Je n'ai plus le temps d'être perfectionniste alors il a fallu faire un choix: lâcher
prise! Moi aussi j'aimerais ressembler à ce pseudo cliché de la "mère parfaite" que l'on voit en couverture de magazine mais ce n'est qu'une illusion, une
image!! J'ai fini par accepter mon imperfection et je me sens bien mieux depuis que je me mets moins la pression... Et c'est peut-être bien comme ça que je me sens la plus
"parfaite"!!  

Carole Nipette 08/12/2012 16:39



Bravo à toi :) un beau travail sur soi même et on sent que tu es heureuse ainsi !



Philo 07/12/2012 11:25


Ton billet est absolument parfait en revanche car c'est exactement ça. Je suis parfaite dans certains domaines que tu cites mais pas d'autres mais étant donné que mon fils dit m'aimer c'est qu'il
est ravie de sa maman et ça c'est génial

Carole Nipette 08/12/2012 16:39



Merci :)



fanny 07/12/2012 10:24


J'aime beaucoup la définition de l'internaute pour "parfait" : "Qui est un modèle du genre, accompli, total. Exemple: c'est un parfait imbécile!"


En fait, être parfait c'est n'avoir pas de défaut, mais ne dit-on pas que certains voient des défauts ou d'autres voient des qualités? C'est quand même bien suggestif cette notion de perfection.
Pourquoi ce besoin de poursuivre des modèles qui ne nous correspondent pas forcément. Etre soi-même, c'est déjà si dur et peut-être même impossible.


Il n'existe pas une seule attitude dans chaque domaine de la vie, qui serait parfaitement en adéquation avec les besoins de tous les enfants du monde. Où est l'individualité et les attentes
particulières? Exemple : ma fille s'en fout royalement des petits plats que je pourrais préparer, elle déteste manger. Par contre si j'oublie le calin du soir, c'est le drame. Donc je suis une
mère parfaite pour elle car je colle parfaitement à ses envies en étant une quiche en cuisine et en adorant la couvrir de bisous. Et pour sa soeur, bah c'est l'inverse alors je compense par
d'autres choses pour elle et elle est heureuse quand même! La seule question qui est valable dans ma vie, est-ce que mes enfants sont heureux dans ce qu'on leur propose? Si oui, je ne change rien
même si leurs chambres ne seront jamais publiées dans the mag déco branchouille.


Pour ce qui est de crier, je ne vois pas ce qui serait imparfait de dire que quand y'en a marre, y'en a marre. Oui j'ai le droit qu'on m'écoute en se tenant tranquille (cinq minutes) ou
en rangeant sa chambre (pour que je puisse passer l'aspi). Ca leur apprend le respect de l'autre et qu'on peut mettre en colère des gens contre soi si on dépasse les lignes. Oh ça fait
peur quand même ça!


Le pire mal aujourd'hui qu'on fait aux mères en particulier c'est la culpabilisation à outrance. On oublie de se valoriser et pourtant personne d'autre ne le fera à notre place...


 


 

Carole Nipette 08/12/2012 16:43



Je ne dis pas que c'est un besoin, j'ai eu envie de dire ça par rapport à la culpablilité supplémentaire dont aucune mère n'a besoin avec ce mythe de la mère parfaite ! Et j'ai voulu valoriser
tout le monde justement avec ce billet :)


Pour le fait de crier, j'en parle parce que perso je me sens toujours mal après, j'ai horreur de ça et pourtant je n'arrive pas encore à l'éviter...



julie adore 07/12/2012 10:20


oh merci merci pour cet article!!!!

Carole Nipette 08/12/2012 16:44



:)



pivoine 07/12/2012 10:07


Tu as l'air parfaitement à l'écoute de ta fille et attentive c'est déjà pas mal (votre c$oté culturel je le trouve parfait ;-))


Quant à moi je suis parfaitement imparfaite!

Carole Nipette 08/12/2012 16:44



merci :) oh tu sais je ne suis pas toujours à l'écoute mais je me rattrape dès que je peux par contre...



isabelle - laminutedeco 07/12/2012 09:38


Vive les mamans imparfaites ! De toute façon, il n'y a rien de plus ennuyeux que la perfection...


C'est du moins ce que je me dis quand il m'arrive de crier ou de dire aux enfants de me lâcher les baskets. 


Malgré tout, on essaye toutes de faire le mieux possible.


Bel article.


Isabelle

Carole Nipette 08/12/2012 16:45



merci ! oui on essaie et on y arrive souvent d'ailleurs c'est pour ça que la mère parfaite elle ne peut rivaliser avec nous toutes :)



Oum 07/12/2012 09:31


J'aurai tendance à dire aussi qu'on est toujours la mère imparfaite de quelqu'un ... Et si au lieu de se juger les unes les autres on s'occupait d'être le meilleur soi-même possible? De toute les
façons, atteindre la perfection c'est boring :)

Carole Nipette 08/12/2012 16:46



ça oui c'est clair mais on positive ici :)



chocoladdict 07/12/2012 08:50


je crois sincèrement que je ne cocherais pas grand chose dans ta liste et cela a très mal commencé puisque je n'ai pas allaité ... j'aime mes enfants, je les bisouille, je leur prépare sûrement
plus de pâtisseries que la moyenne et on sort aussi beaucoup MAIS je ne suis pas un modèle de patience, j'aime avoir mes soirées sans eux, des week end en amoureux, parler d'enfant pendant des
heures ça me saôule, je m'ennuie au square, je ne ferais jamais de calendrier DIY ) ...j'aurais tendance à prendre le billet dans l'autre sens on est toujours la mère imparfaite de quelqu'un ) et
pour finir j'ai entendu Rufo l'autre jour dire qu'on aimait ses parents pour leurs imperfections...à méditer )

Carole Nipette 08/12/2012 16:48



la liste n'est pas exhaustive et il suffit d'une chose pour qu'aux yeux d'une autre tu passes pour parfaite :)


et non pas dans l'autre sens, parce que le but c'est de positiver et de se dire qu'on est toutes des mères pafaites... de temps en temps ! et c'est mieux que de l'être tout le temps sinon on ne
s'en rendrait plus compte !



angélique 07/12/2012 08:46


Chouette article...moi,je suis loin d'être parfaite,et,je pense que c'est tant mieux....nos enfants le sont ils eux-mêmes au fond?,et bien non!!,j'ai tendance à penser que de nos erreurs ou
défauts,au final on en tire toujours quelque chose...on réajuste,on s'adapte selon la situation!(je suis positive sur ce coup-là mais reste à le mettre en pratique! hi hi)

Carole Nipette 08/12/2012 16:48



non personne n'est parfait :)



Anne-Laure 07/12/2012 08:43


Farpaitement! La perfection n'est pas de ce monde... contrairement à la culpabilité tout spécialement féminine, véhiculée par pas mal d'idéologies religieuses et aussi des clichés du type
"feminine mystique" des années 50-60... Pas facile de sortir de ce carcan. Pas facile non plus d'accepter ses propres limites :-) Mais tellement reposant quand on ne court plus après le temps
qu'on a pas et des modèles qui ne nous ressemblent pas... (P.S. merci de me le rappeler... je le sais mais ma mémoire de poisson rouge me le fait oublier trop souvent...)

Carole Nipette 08/12/2012 16:49



:) c'est tellement bon d'être imparfait souvent et parfait de temps en temps ! on apprécie d'autant plus !



madamezazaofmars 07/12/2012 08:10


J'ai juste envie de dire Amen. Rien n'est tout blanc ou tout noir, et dans le domaine de la maternité encore moins. Et quand il s'agit de mères sur internet, via des articles ou des statuts sur
les réseaux sociaux, je pense que la vision qu'on a des choses et des gens est encore plus déformée car après tout, chacun montre ce qu'il veut bien montrer.


Et j' adore ton titre !

Carole Nipette 08/12/2012 16:50



Amen j'adore ! et oui chacun montre bien ce qu'il veut et souvent je suis déçue par la réalité, je m'attends à des filles cool et rigolotes et j'ai des coincées... et d'un autre côté j'ai de
bonnes surprises !



Lucky Sophie 07/12/2012 08:06


J'aime beaucoup ton titre, ceci j'en connais une de mère parfaite, qui assure sous tous les plans et elle est plus vraiment adorable...

Carole Nipette 08/12/2012 16:50



c'est louche



madeleine 07/12/2012 07:10


Bonjour,


Ce billet est inspirant.


Parfois tout s'accumule. On a refusé mon avancement au boulot, mon mari n'est as du tout dispo en ce moment, j'ai du mal à remettre de mon dernier accouchement, mes petites sont infernales et on
a l'impression qu'on est nul, ou pas parfait en tout.


Et puis, on arrive à se reprendre, on discute tout doucement avec sa fille turbulente, elle vous regarde avec ses deux billes bleues azur et vous dit "maman, je peux te faire un bisou" et le
monde s'éclaire et devient parfait


et on sourit et tout est perfection!

Carole Nipette 08/12/2012 16:51



voilà ! c'est aussi pour ça qu'on aime la perfection de temps en temps et qu'on l'apprécie à sa juste valeur !