Profiter / La vie en pandémie - Jours 53 et 54

Publié le 7 Mai 2020

Mon rosier - Mardi 5 mai 2020

C'est déjà la retour de la pleine lune, ça passe tellement vite. Même en confinement et en vivant différemment sans courir, on se rend compte à quel point le temps passe vite. On dit toujours "profite" mais ça ne changera rien au fait que ça file vite. Ce n'est pas parce que ça passe vite qu'on en profite pas en fait. Je philosophe souvent dans mon coin et là encore plus, certaines choses m'apparaissent autrement...

Profiter de son confinement, on a beaucoup vu passer ce concept. Si t'as pas mis à profit ton confinement pour devenir une autre personne qui fait du sport, qui médite, qui coud, qui cuisine, qui nettoie sa maison du sol au plafond, qui fait du yoga, qui se cultive en ligne, qui fait des apéros zoom, etc, etc... t'as raté ta vie ! Ou juste le confinement rêvé des magazines...

Je n'ai pas profité de mon confinement plus que de ma vie habituelle, je l'ai vécu du mieux que j'ai pu en m'adaptant quand il le fallait, en flippant parfois, en râlant d'autres fois, en me prenant la tête un peu et surtout en essayant de rester la même (et en faisant un peu de sport, j'avoue mais c'est comme renouer avec un peu de moi qui aimait ça dans le passé et qui a laissé sa flemme prendre le dessus...). La différence c'est d'avoir plus de temps pour jouer au ping pong ou pour bricoler (nan même pas !), plus de temps avec ma fille ça oui, plus de temps pour trainer le soir parce que le réveil ne sonnera pas à 6h25... plus de temps pour écrire sur ce blog c'est indubitable ! Peut-être que j'en ai profité finalement en jouissant de l'avantage certain d'avoir plus de temps chez moi...

En tout cas, il est déjà acquis que cette année encore ce sont les oiseaux qui vont profiter des cerises qui commencent à rougir...

 

Mon rosier - Mercredi 6 mai 2020

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas, on croyait que la pluie avait disparu depuis deux mois. Elle a montré qu'elle avait des réserves et de la puissance. Tout à coup on passe des journées où il fait nuit, ça fait bizarre.

J'avais noté la dictée des 3èmes d'Edouard Baer sur France 3 ce mercredi à 13h45 mais personne n'était dispo à l'heure dite. On l'a enregistrée et on s'y colle en famille ce week-end. On peut la voir sur le site de Lumni.

J'ai tenté l'expérience proposée par le Théâtre de la Ville : les consultations poétiques et scientifiques. J'ai choisi une consultation poétique ainsi que mon jour et mon créneau horaire. Une comédienne m'a téléphoné, on a discuté, elle m'a demandé comment se passait mon confinement, mes interrogations sur le sujet et elle m'a lu deux poèmes choisis pour moi, dont un (que j'ai découvert et beaucoup aimé), très en phase avec la ressenti actuel "Agir, je viens" de Henri Michaux.

C'était un chouette moment et j'adore discuter avec des inconnu-es, je suis toujours épatée de la facilité avec laquelle ça peut se passer...

J'ai fini la saison 5 du "Bureau des légendes" et comme beaucoup, les deux derniers épisodes m'ont un peu déçue. Comment des espions qui en 5 saisons nous ont habitué à une certaine excellence dans leur métier deviennent aussi négligents en si peu de temps ? Eric Rochant a passé le flambeau à Jacques Audiard sur la fin mais ne fallait-il pas attendre un peu de finir la saison ? Bon, ça reste une très bonne série mais c'est troublant un changement aussi radical sur une fin de saison...

Un film en VOD, "Les vétos" de Julie Manoukian. Pas forcément original (situations attendues) mais j'ai passé un bon moment dans le Morvan. Un joli film qui montre la réalité du métier de vétérinaire à la campagne et qui donne des envies de nature. Casting sympathique des premiers aux second rôles. Feel good parfait pour une soirée canapé !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Girls n Nantes 11/05/2020 09:17

suis passée à côté car en plus du boulot et des enfants il y a eu la bouffe à gérer alors les moments libres étaient des moments de glande ^^

Carole Nipette 11/05/2020 22:27

glander c'est bien aussi !

Papillote 08/05/2020 20:02

Le confinement n'a pas changé grand chose à mon quotidien, je faisais déjà 1 à 2 h de sport par jour, du yoga, je méditais, je cuisinais, je regarde des documentaires chaque jour. Par contre je n'en ai pas profité pour nettoyer à fond ma maison : ça ne m'intéresse toujours pas ! :-D Je ne reprends pas le boulot avant au moins un mois, je suis ravie de pas aller me contaminer avec les collègues et pouvoir encore en profiter pour écrire

Carole Nipette 11/05/2020 22:31

comme l'impression qu'on fait plus de choses quand on est seule que quand on est en famille avec des contraintes malgré tout... mais sans télétravail clairement j'aurais fait plus de choses !

Mademoiselle Farfalle 08/05/2020 17:40

Perso, j'ai profité et je profite encore de ce confinement. Je fais du sport, de la cuisine, je couds, je crochète, j'écris... Bref, tout ce que je fais déjà d'habitude mais plus souvent car j'ai enfin le temps!

Carole Nipette 11/05/2020 22:32

oui plus souvent mais tu n'as pas fait des choses qui ne sont pas toi en fait !

J. 07/05/2020 17:36

Itou. Cette injonction à profiter de ce temps offert m'a un peu ulcérée, je dois dire. Rentabilité quoi qu'il se passe en fait...
J'ai fait comme toi, essayer de le vivre du mieux que j'ai pu. ;)

Carole Nipette 07/05/2020 22:11

j'ai encore trois semaines de confinement ou presque au moins, je vais pouvoir en profiter :D